Odette Toulemonde et autres histoires - Eric-Emmanuel Schmitt

Publié le par Laurence

 

 


Pourquoi ce livre ?

Une fois de plus, c'est Sandrine qui m'a conseillé ce livre. On discutait de nos dernières lectures et elle ne comprenait pas mes réticences à découvrir Eric-Emmanuel Schmitt (elle avait raison d'ailleurs, car comment juger quand on ne sait pas de quoi on parle ?). Etant donné que j'aime assez les nouvelles, j'ai décidé de découvrir E.E. Schmitt au-travers de ce livre.



4ème de couverture

La vie a tout offert à l'écrivain Balthazar Balsan et rien à Odette Toulemonde. Pourtant c'est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leur existence.

Huit récits, huit femmes, huit histoires d'amour. De la petite vendeuse à la milliardaire implacable, de la trentenaire désabusée à une mystérieuse princesse aux pieds nus en passant par des maris ambigus, des amants lâches et des mères en mal de filles, c'est une galerie de personnages inoubliables qu'Eric-Emmanuel Schmitt poursuit avec tendresse dans leur quête du bonheur.

 

Et alors ?

Ce fut une lecture agréable. Eric-Emmanuel Schmitt sait y faire pour que, même si l'engouement n'est pas total, la curiosité l'emporte et que l'on continue à tourner les pages afin de connaître la fin de l'histoire.

L'écriture est très simple, accessible à tous. Les sujets abordés dans chacune des nouvelles sont très ordinaires : l'amour, l'adultère, l'abandon, le destin contrarié, la maladie... Ce n'est pas la simplicité des thèmes choisis qui m'a dérangée, c'est plutôt la manière de les raconter, décidément trop "gentillette".

 

J'ai bien aimé, oui, mais je n'en ai pas retenu grand chose, et surtout je n'ai pas été transportée, sauf peut-être avec la nouvelle "Le plus beau livre du monde". L'histoire est originale, elle se déroule dans un camp pour femmes au Goulag stalinien. Il y a comme un certain suspens et la chute est surprenante.

 

Voici, dans l'ordre de mes préférences les titres de ces nouvelles :

 

  • Le plus beau livre du monde
  • Le faux
  • C'est un beau jour de pluie
  • L'intruse
  • Tout pour être heureuse
  • Odette Toulemonde
  • Wanda Winnipeg
  • La princesse aux pieds nus.

 

J'ai lu quelque part le terme "historiettes" pour qualifier les nouvelles d' E.E. Shmitt. Cela résume mon point de vue. Il me faudra lire un autre ouvrage de cet auteur pour vérifier mon jugement...

 







Publié dans Auteurs français

Commenter cet article

lounapil 02/05/2010 19:44



Moi j'ai seulement vu le film adapté du livre. Bon je ne suis pas très objective car j'adore C.Frot. En tout cas j'avais beaucoup apprécié.